Méditation du jour : la Slow Couture

Sunday morning ding ding zou pompom, un petit air de légèreté qui incite à la bonne humeur, n’est-il pas ? Aujourd’hui, nous sommes dimanche et je suis seule avec mon chat, les poissons rouges, les gerbilles et la tortue qui ne sait de toute façon pas que j’existe. Une journée parfaite pour passer du temps avec soi-même.

Je me suis levée la tête dans les effluves d’antihistimaniques pris hier soir suite à une allergie, à quoi en hiver, je ne sais pas. Mon système immunitaire me joue visiblement encore des tours. Ma copine A. m’a laissé un message comme quoi elle ne pourra pas me rejoindre à la salle de sport à cause d’une grosse migraine. Je dois dire que sa voix n’est pas bonne. Bon ben, moi non plus alors je ne vais pas à la salle de sport d’ailleurs je ne sais plus si ma nazitude est due à la  faim, à la fatigue ou à mon allergie.

Après quelques heures de lecture, de surf sur le net et de réponse à des mails, je me dis qu’il est plus que temps de réparer ce sac Desigal que j’ai acheté il y a quelques semaines et qui se découd de toute part. Het werkt op mijn zenuwen, moet ik zeggen. Deux jours après l’achat, les poches extérieures tombaient et vendredi soir en rentrant de l’assemblée générale du Garcia Lorca, mes clefs s’étaient glissées dans la doublure du sac vu que la poche intérieure était complètement décousue. Le genre de truc super énervant quand il fait moins 10 degrés à minuit devant la porte de chez soi.

Je ne comprends pas cette tendance à faire des objets qui ne tiennent pas. D’ailleurs, toute naze que je suis,  je peste sur la société de production contemporaine et ce manque de-je-ne-sais-quoi-qui-fait-que-les-choses-sont-bien-faites qui couvre en réalité toute une industrie du textile ultra rentable. Du tissu de qualité zo-en-zo, une finition de m… et tout de même 40€! S’il y avait plus d’amour, cela n’existerait pas : de l’amour du travail bien fait, de celui qui achète etc. Bref, zappons ces pensées négatives et passons à la couture… je dirais même la Slow Couture.

Je pourrais prendre ma machine à coudre dont je fêterai bientôt l’anniversaire, mais non, je fais tout cela à la main car cela me semble plus facile. Et je continue d’ailleurs sur ma lancée pour ma jupe courte en fin velours inspirée du Burda 7293. Non seulement, je fais la nique à la grande distribution du textile mais aussi à monsieur Singer qui a inventé la machine à coudre et qui a changé drastiquement le travail de couturière. Une ouvrière couturière a pour objectif journalier de coudre 600 m à 1 km ouhou. Pour vous donner une idée, moi je fais au maximum 30 m par demi jour sur une pièce, ce qui donne un assemblage sur le côté et un ourlet surpiqué d’une jupe trapèze par exemple.

Avec tout cela, cela me rappelle l’article de Threads (mon magazine de couture préféré) qui louait le Slow Sewing (la Slow Couture). Pour en découvrir un compte rendu en français, rendez-vous sur le blog ‘La bobine’ (partie 1, partie 2, partie 3).

Après le Slow Food, la Slow Couture s’il vous plait, qui n’a of course que des aspects positifs : gratification personnelle, apprentissage de nouvelles techniques, perfection, développement de sa créativité. Mais que demande le peuple ?

Allez j’ai pris un peu plus d’1h pour faire 14 plis à la main mais rodferdum, je dois dire qu’avec la machine, coudre à moins de 0,5 cm du bord de tissus fins, c’est l’enfer.  Et oui je n’avais pas prévu assez de longueur pour l’ourlet lors de la découpe du tissu, du coup, ‘on’ rogne où ‘on’ peut, niet waar ?

Alors zo, quoi,  je suis contente du résultat.

Publicités

2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s