experiences visites

CityTrip d’Hiver à Amsterdam

Après un déménagement et des fêtes pas toujours reposantes rien de tel qu’un CityTrip dans une ville facile d’accès et qui est faite pour l’hiver, Amsterdam.

De Bruxelles, c’est un peu moins de 2 heures et 200euros allez-retour  en Thalys pour deux personnes quand vous achetez votre ticket un mois à l’avance. Le retour dimanche soir était en 1ière classe avec une petite collation tout à fait correcte. Par contre le logement, début janvier, n’est vraiment pas gratuit, même plus cher qu’à Paris. Pour une nuit à l’Hotel Ibis suspendu au-dessus des voies ferrées en face de l’insigne en forme d’aigle accroché au fronton en fer de la gare, nous en avions pour 130euros.

Ce qui frappe en arrivant dans cette ville, c’est la multitude de vélos avec des pistes cyclables plus grandes que les trottoirs pour piétons. Et cette odeur persistante de cannabis mêlée aux sexshops qui ont pignon sur rue, nous rappelle que les Pays-Bas ont toujours été un peu plus libéraux sur les questions de drogue douce ou de sexe.

Le temps était brumeux, un peu frisquet avec une lumière qui se prête parfaitement bien aux canaux d’Amsterdam :

Et le long de ces canaux, les passants peuvent se réchauffer dans une collection de cafés et de restaurants branchés ou pas, ou encore enfoncer leurs dents dans un pain au hareng cru, une des spécialités avec le Vieux Genièvre auxquels nous n’avons pas dérogé.

img_0292Notre hareng nous venait du Frens Haringhandel, visiblement une sommité : un délice à ne pas rater (argh!!). Juste irrésistible ce poisson moelleux sous la dent dans son pain gris accompagné du croquant acidulé du cornichon.

Et c’est le soir que nous avons profité de notre Vieux Genièvre (Oud Jenever) dans l’estaminet Proeflokaal de Ooievaar nous permettant de profiter des éclairages nocturnes et de l’ambiance du crépuscule vu que la nuit tombe en hiver dans les environs de 16h.

Pour ce qui est des visites plus culturelles, nous avons profité du pass à 15euros permettant de visiter le Synagogue Portugaise, le Musée et le Mémorial (Hollandse Schouwburg) de l’Holocauste et le Musée historique juif.

Ce n’était pas la pointe « funky » de notre séjour car réaliser que la population juive d’Amsterdam qui avait déjà fuit leurs pays d’origine, le Portugal et l’Espagne, a ensuite bien souffert du nazisme pour compter en fin de compte 104.000 morts. Le mémorial et ce nouveau musée de l’Holocauste ont tout leur sens pour l’histoire de la ville mais  nous interpelle en tant qu’être humain.

Comme nous le disait notre guide au Hollandse Schouwburg très ému à la voix tremblante : « Dans le fonds, quelle est notre part d’héroïsme? Qu’aurions-nous fait à l’époque, aider ou pas les juifs? Et dans notre vie actuelle, que faisons-nous? »  Est-ce l’héroïsme qui nous rend plus humain? Je ne sais pas.

img_0302En deux jours, nous n’avons pas pu découvrir les musées monumentaux d’Amsterdam comme le musée Van Gogh ou le Rijksmuseum.

Mais je n’ai pas pu résister à saluer le philosophe B. Spinoza (24.11.1632-21.02.1677) qui a fait du fondement de l’Etat, la liberté tout en critiquant les religions. Ce qui lui a valu d’être exclu de la communauté juive dont il était issu. Et oui, je reste fière des philosophes qui font l’histoire.

*

En deux jours, j’ai redécouvert (après 25 ans!) qu’Amsterdam est une ville qui se prête bien à la méditation. Et cela même en hiver, avec la lumière froide d’un soleil bas et moins généreux que d’habitude. Un peu décalée et lourde d’histoires.

*

Publicités

0 comments on “CityTrip d’Hiver à Amsterdam

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :